Alerte préfecture : la propagation du variant Delta préoccupante dans la Somme

COVID-19 : PROPAGATION DU VARIANT DELTA

Dans un communiqué daté de ce mardi 6 juillet au soir, la préfecture de la Somme fait état d’une situation préoccupante dans le département quant à la propagation du variant Delta du Covid-19.

La mairie rappelle que les gestes barrières restent indispensables.

Communiqué de la préfecture :

La diffusion du variant Delta de la COVID-19 s’accélère depuis quelques jours dans le département de la Somme.

 

Le taux d’incidence dont les variations sont rapides atteint aujourd’hui 30 cas pour 100 000 habitants.

Avec un taux d’incidence de 50, la ville d’Amiens est plus particulièrement concernée.

Les gestes barrières plus d’actualité que jamais

 

Un relâchement du respect des gestes barrières et un manque de rigueur, ayant engendré des clusters, ont été constatés, notamment dans certains bars et restaurants, où il est rappelé que le cahier de rappel doit être tenu à jour, ainsi que dans certaines entreprises.

 

Grâce à l’effort de chacun 53 % de la population départementale a bénéficié d’une première vaccination.

Ce sont 17 centres de vaccination qui sont aujourd’hui opérationnels sur tout le territoire afin que chaque samarien puisse trouver un centre de vaccination au plus proche de son domicile.

Appel au dépistage et à la vaccination

 

De nombreuses actions de dépistage et de vaccination ont également été déployées pour aller au plus près des samariens, dans la rue, dans les entreprises, auprès des publics défavorisés ou fragiles, etc.

La vaccination permet de freiner la propagation du virus en se protégeant et en protégeant les autres.

Pour faciliter la vaccination, il est désormais possible de prendre rendez-vous pour une seule des deux doses sur les sites www.doctolib.fr et www.keldoc.com.

Malgré les efforts, nous constatons un ralentissement du rythme de vaccination.

Décrochage de la situation sanitaire

Le décrochage de la situation sanitaire constaté récemment alerte d’autant plus que la période estivale est propice aux rassemblements et concentrations du public, notamment dans les communes les plus touristiques.

 

Dans un souci d’anticipation, la Préfète a d’ores et déjà alerté les élus locaux de l’évolution de la situation et les a associés aux mesures qui pourraient être mises en œuvre si cette tendance devait s’aggraver dans les prochains jours.

Des mesures sanitaires pourraient être prises en concertation avec les élus pour limiter les brassages de population

Il pourrait s’agir de mesures sanitaires tel que le renforcement des opérations de dépistage et de vaccination, et des mesures administratives destinées à limiter les brassages de population dans le cadre de contrôles renforcés de police.

 

C’est en fonction du retour des élus et de l’évolution de la situation sanitaire que la Préfète sera amenée à prendre des décisions.