Demandez le programme de « Livres en baie » ces 28 et 29 août

L’affiche de « Livres en Baie » 2021

 

On termine l’été en pente douce, et avec les premières saveurs d’automne voici que les bonnes feuilles investissent Le Crotoy.

Résolument décontractée, familiale et de – très – bonne facture

La municipalité présente une version remasterisée de son rendez-vous littéraire annuel désormais intitulé « Livres en baie« .

 

Une opération résolument décontractée, familiale et de – très – bonne facture qui vise non pas à tenir salon, mais bien à rencontrer des auteurs, et ces derniers faire connaissance avec leur public…

Samedi 28 et dimanche 29 août, salle Colette, 10h-18h. Entrée libre.

Vendredi 27 août, avant-première de signature de Daniel Cole, librairie « Studiolivres » à Abbeville 16h-18h.

 

Pour ce cru 2021, nous avons choisi la thématique du polar, et avec la participation de la librairie « Studiolivres » d’Abbeville, et la bibliothèque départementale de la Somme nous avons concocté un programme avec en tête d’affiche Daniel Cole.

Daniel Cole, Odile Baltar… et tous les autres

L’écrivain britannique auteur de la trilogie des bestseller « Ragdoll » et depuis ce 1er juillet « Pieta », et aussi Odile Baltar, prix San Antonio 2021, avec « Arrête ton cirque ».

Deux « grands noms » qui rejoignent une série d’autres tout aussi passionnants et éclectiques, puisque chacun incarne une facette du prisme du polar : le thriller avec Magali Collet, le polar historique avec Hélène Clerc-Murgier, et même gastronomique avec Michèle Barrière, le polar jeunesse avec Hervé Hernu... mais aussi une immersion au coeur de la police scientifique avec Philippe Marion, un « vrai » ingénieur en chef de police technique et scientifique. Et Jacky Ricart, un commandant de police devenu romancier.

 

Pour la touche made in baie de Somme : le cayolais Guillaume Lefebvre auteur du frissonnant « Les brumes de la baie », et la aultoise Béatrice de Lavalette dont « Ecoute ce silence » sème la terreur dans le Marquenterre.

 

Leur présence s’articule autour de séances de dédicaces toute la journée, et aussi d’une heure de rencontre-discussion autour d’un pot. Ci-dessous le détail.

 

A noter aussi, des animations jeunesse avec le rallye-enquête en ville toute la journée le samedi (dernier départ à 16h45), et sur les deux jours une exposition interactive sur le polar et un espace BD, montés avec le concours de la bibliothèque Départemantale.

 

Samedi 28 août :

Guillaume Lelebvre
  • 11h15-12h : Apéro-rencontre avec Guillaume Lefebvre dans « Les brumes de la baie » (paru le 6 mai dernier, chez Aubane Editions).

 

 

L’histoire : Le dernier polar de l’auteur cayolais ancien officier de marine au long cours, tisse un suspense reliant Saint-Malo à la baie de Baie de Somme. Une trame qui met en scène Haltice, la nouvelle héroïne de Guillaume Lefebvre dont les quatre premiers romans policiers ont fait vivre le capitaine Armand Verrotier (Ravet-Anceau éditions). En plus d’un recueil de nouvelles intitulées « Des nouvelles de la mer » (Ex aequo éditions).

 

 

 

Philippe Marion
  • 14h15-15h: Focus sur les racines de la police technique et scientifique avec Philippe Marion, auteur de « Petites histoires de la police technique et scientifique » (Auteur). Collation sur place.

 

Qui est Philippe Marion : Docteur es sciences, Ingénieur en chef de police technique et scientifique. Depuis 21 ans, il est chef de la section Physique-Chimie du laboratoire de Lille à l’Institut National de Police Scientifique. A ses côtés, embarquement pour un voyage dans le temps auprès avec Alphonse Bertillon, Alexandre Lacassagne et Edmond Locard, les trois pionniers de la police scientifique à la fin du XIXe siècle. Cet ouvrage raconte l’histoire de ces trois personnages et certaines des plus célèbres affaires criminelles de la Belle Époque, résolues par cette nouvelle science, la criminalistique.

 

Hélène Clerc-Murgier

 

  • 15h30-16h15: Hélène Clerc-Murgier est claveciniste à l’opéra de Reims et cofondatrice de et directrice artistique de la compagnie lyrique « Les monts de Rueil » et romancière, spécialiste du polar historique. Elle présente « L’affaire Chevreuse » (Jacqueline Chambon éditions/Actes sud). Collation sur place.

 

 

Spécialisée dans le roman dit « historique », Hélène Clerc-Murgier donne vie à Jacques Chevassut, son héros-enquêteur au cœur du Paris du XVIIe siècle. Ce lieutenant-criminel travaillant au Grand-Châtelet a déjà séduit des milliers de lecteurs dans « Abbesses » paru en 2013, « La rue du Bout du monde » paru en 2016 et « L’affaire Chevreuse » paru en 2020 (Tous édités chez Jacqueline Chambon éditions/Actes Sud).

L’histoire de ce dernier paru : la duchesse de Chevreuse, amie et confidente de la jeune reine Anne d’Autriche, envoûte tout le royaume de France par sa beauté et son extravagance. Les passions et parfums du moment de cette égérie de la cour de Louis XIIIe collectionne les liaisons – parfois dangereuses. Elle serait même au cœur d’un complot visant à faire assassiner l’indétrônable Cardinal de Richelieu, afin de renverser le jeune roi et y placer son frère, l’intrigant Gaston d’Orléans. Loin des salons de la cour, les ruelles et les rives parisiennes livrent les cadavres de jeunes hommes de l’entourage de Richelieu… Tous sont soupçonnés de sodomie, et à chaque victime un mot écrit en italien déposé au Grand Châtelet… Jaques Chevassut mène à nouveau l’enquête dans une dangereux jeux pistes, entre ruelles malfamées des tréfonds de Paris, pampilles du palais du Louvres et premiers airs d’opéras venus d’Italie…

 

Béatrice de Lavalette

 

  • 16h30-17h15: Enquête frissonnante au cœur des concessions de moules de bouchots de la baie de Somme avec Béatrice de Lavalette, dans « Ecoute ce silence » (Aubane éditions). Collation sur place.

 

 

« Ecoute ce silence » : Béatrice de Lavalette signe son septième roman, dont quatre nous entraîné dans les méandres de la baie de Somme et des enquêtes palpitantes dans ses villages « Rendez-vous manqué » (L’Harmattan éditions), « Trois jours en baie » et « La dernière marée » (Ravet-Anceau éditions). Avec ce dernier opus, Béatrice de Lavalette souffle un vent troublant sur le petit monde de la mytiliculture et le parc ornithologique du Marquenterre.

 

Michèle Barrière

 

  • 17h15-18h: « Presque midi avec… » Le crime s’invite à table sur fond de polar historique avec Michèle Barrière passée maître dans l’art de concocter des énigmes gastronomiques… Collation sur place.

 

 

Michèle Barrière est auteure d’une bonne quinzaine de romans policiers à la trame historico-gastronomique : « A la table du sultan », « Souper mortel aux étuves », « Meurtres au potager du Roy », « L’assassin de la Nationale 7 », « Marché noir »… Autant de savoureuses enquêtes qui fait mijoter avec délice les lecteurs.

Michèle Barrière est aussi co-autrice pour Arte, d’une série de cinq documentaires avec Philippe Allante intitulée : « L’histoire en cuisine » (2007).

 

 

Dimanche 29 août :  

 

 

 

10h-10h45 : Petit croissant avec Hervé Hernu, l’animateur de notre rallye enquête en ville, signe son premier polar jeunesse « L’échoué de la baie, panique au Crotoy » (Aubane éditons)

 

 

L’histoire de « L’échoué de la baie » : les tribulations d’Axelle, une petite fille rebelle au coeur tendre, et de ses deux comparses au cœur du Crotoy de février… Le froid règne, mais l’air pur est vivifiant ! Avec son cousin Léo venu d’Arras et son ami Jules, elle croise un étrange garçon. Quand soudain ce dernier se met à courir et remet un morceau de bois de forme cylindrique, avant de disparaître en criant « Danger de mort !». Les trois enfants n’ont pas le temps de faire ouf deux hommes à l’air malintentionnés apparaissent à la poursuite du fuyard… Que faire ? Et surtout de quel danger s’agit-il ? La téméraire petite Axelle et ses deux acolytes vont enquêter.

 

 

Daniel Cole

 

11h15-12h : Daniel Cole, auteur de la trilogie bestseller des « Ragdoll » (Robert Laffont), présente « Pieta » (Robert Laffont éditions) sorti le 1er juillet dernier. Ce romancier venu d’outre-Manche nous fait l’honneur de sa présence et embarque le lecteur dans « l’art » de tuer… Collation sur place.

L’histoire de « Pieta » : Londres, hiver 1989. Un corps est retrouvé dans Hyde Park par la Metropolitan Police. La victime a gelé dans une position pour le moins inattendue : celle du Penseur de Rodin. Mais quelque chose cloche dans son regard : ce bleu intense, perçant…
Quelques jours plus tard, nouveau crime. Cette fois, ce sont les corps d’une mère et de son fils que l’on découvre, réplique exacte de la Pietà de Michel-Ange.
Londres va bientôt se transformer en musée macabre, mais personne ne le sait encore…

 

Odile Baltar

14h30-15h15 : ça va chauffer avec Odile Baltar, tout droit venue des Ardennes Belges avec son premier roman « Arrête-ton crique ». Du polar chaud bouillant et sulfureux, qui plus prix couronné pris « San Antonio 2021 » !. Collation sur place.

 

L’histoire de « Arrête-ton cirque… » : Laure est égocentrique, charmeuse et déjantée, tout l’opposé de son compagnon, Pascal, tolérant, bienveillant et définitivement amoureux. Au point même d’accepter ses infidélités. Un matin, une funeste nouvelle fait tanguer l’improbable harmonie de leur couple : François, l’amant de Laure, s’est tranché la gorge. Et la jeune femme va avoir une manière bien à elle de vivre son chagrin, plutôt avec une bûche qu’avec des larmes…

 

 

 

Magali Collet

15h30-16h15 : L’heure est au thriller avec Magali Collet qui signe son premier roman avec grand succès. « La cave aux poupées » est un thriller psychologique d’une efficacité redoutable, un huis-clos prenant et dans lequel on fond comme dans des sables mouvants avant d’être totalement absorbé… Collation sur place.

 

 

L’histoire de « La cave aux poupées » : Manon n’est pas une fille comme les autres, ça, elle le sait depuis son plus jeune âge. En effet, une fille normale ne passe pas ses journées à regarder la vraie vie à la télé. Une fille normale ne compte pas les jours qui la séparent de la prochaine raclée monumentale… Mais, par-dessus tout, une fille normale n’aide pas son père à garder une adolescente prisonnière dans la cave de la maison.

 

 

Jacky Ricart

 

16h15-17h : Rencontre avec Jacky Ricart, retraité de la police nationale, Jacky Ricart fut jusqu’à il y a quelques années commandant de police a essentiellement œuvré dans les départements des Hauts-de-France avant de terminer sa carrière à Berck, où il vit toujours. Aujourd’hui, Jacky Ricart est un prolifique auteur de polar, dont l’expérience professionnelle est une source intarissable tant parfois la réalité dépasse la fiction avec son dernier « Insoupçonnable ? » (Lys Bleu éditions)… Collation sur place.

 

Jacky Ricart est auteur de trois romans « Le tueur à lame sensible » et « Insoupçonnable ? » (Lys Bleu éditions), « Les turbulences d’un amoureux » (Sydney Laurent éditions).  « Insoupçonnable », un roman poignant, parfois glacial, aux multiples rebondissements, décrit les péripéties souvent sordides de deux couples que tout oppose. Une étudiante en droit vénale, un flic possessif à l’extrême…

 

  • Séances de dédicaces en présence des auteurs (10h-18h) :

Samedi : Daniel Cole, Guillaume Lefebvre, Béatrice de Lavalette, Philippe Marion, Magali Collet, Jacky Ricart, Michèle Barrière.

Dimanche : Daniel Cole, Magali Collet, Jacky Ricart, Michèle Barrière, Hervé Hernu, Odile Baltar, Hélène Clerc-Murgier.