La mairie donne rendez-vous aux maisons fleuries au printemps prochain

Marie-Jeanne Merlin, conseillère municipale, au coté de Michel et Marie-Claude Etienne deux des lauréats du concours communal des maisons fleuries du Crotoy, et Philippe Evrard, maire du Crotoy (Photo ville du Crotoy)

 

Le concours communal des maisons fleuries s’est déroulé cette année dans une certaine « discrétion ».

 

Malgré des appels à inscriptions qui ont été lancés en juin dernier, alors que se desserraient les mesures sanitaires en lien avec la pandémie de Covid-19, force est de constater que l’idée n’a pas emballé les foules…

 

A un printemps « confiné » s’est ajouté un été à la météo bien maussade, c’est peut-être ce qui explique seuls quatre foyers se sont inscrits.

 

Quatre familles (Marie-Claude et Michel Etienne, Chantal Toirot, Carole Ménétrier, Carole Koempgen) que la municipalité remercie toutefois vivement pour leurs participations, et qui témoignent de l’attachement des habitants pour le jardin au sens large.

Car on observe aussi de nombreuses propriétés dignement entretenues, verdoyantes et fleuries…

« Deux fleurs » et pour cause…

D’ailleurs, la ville du Crotoy est labellisée « deux fleurs » au concours régional des villes et villages fleuris.

Une belle étiquette qui récompense la mobilisation de la ville.

Tout spécialement son équipe d’agents communaux déléguée aux espaces verts et au fleurissement communal tout au long de l’année, mais aussi les efforts consacrés par la ville pour le cadre de vie dans son ensemble.

Le fleurissement c’est aussi une question de cadre de vie

Et ce cadre de vie, il appartient à chacun d’y prendre part, notamment au travers l’entretien de son jardin, de sa façade, de son balcon ou de son trottoir…

Même une simple allée le long de sa propriété ou quelques jardinières aux fenêtres d’un appartement apportent, si ce n’est leur pierre en tous les cas leur « vert » à l’édifice…

Cette année 2021 n’était probablement donc pas des plus propices à la mobilisation populaire, mais nous remettrons ce concours à l’ordre du jour dès l’année prochaine, avec aussi quelques initiatives « au jardin » qui participeront certainement à (re)créer une émulation parmi les jardiniers crotellois quels que soient leur âge, leur « niveau », leur superficie…

En tous les cas, la municipalité fera ce qu’il faut dans ce sens, si d’ici là les candidats et jardiniers ont des suggestions, toutes les idées sont bonnes à collecter.

Vous pouvez nous les transmettre à lecrotoyanimationculture@gmail.com ou en déposant un papier dans la boîte à idées au guichet d’accueil de la mairie.